Mon compte Identifiez-vous
Mon panier Panier vide
 

Qu'est-ce que la Forskoline ou Coleus Forskohlii

Retour au sommaire

Qu'est-ce que la Forskoline ou Coleus Forskohlii ?

 

Le Coleus forskohlii est une plante utilisée depuis les anciens temps chez les indous dans la médecine Ayurvédique [1]. Sa racine renferme une substance active nommée forskoline (dérivé du nom du botaniste finlandais Pehr Forsskal)

Le Coleus forskohlii appartient à la famille des lamioacées, qui est une grande famille comprennant plus de 600 espèces de plantes, qui pousse dans les régions tropicales et subtropicales de l'Asie du sud-est : l'Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, le Népal et la Thaïlande.

Ses rhizomes épais et fibreux, sont caractérisés par une couleur brune dorée, les racines prennent un aspect plus brillant quand la forskoline est à sa concentration maximale, juste avant les récoltes.

  

Les substances actives

Le forskoline est un diterpène. Cette molécule découverte en 1974 est le principe actif responsable de l’activité pharmacologique attribuée au Coleus forskohlii. Néanmoins, d’autres composés comme des huiles volatiles et des diterpenoïdes peuvent contribuer à cette activité et faciliter l’absorption de la Forskoline.

Mécanisme d'action

C’est un mécanisme qui aboutit à une activation de l’enzyme adenylate cyclase et l’augmentation de la synthèse d’une molécule nommée l’adénosine monophosphate cyclique (AMPc) permettant ainsi la libération des acides gras sous leur forme libre au niveau des adipocytes. Cependant, contrairement à la caféine, l’action de la forskoline ne passe par le système nerveux sympathique.

La stimulation de la lipolyse permet la diminution du taux de la masse grasse, cet effet est doublé par une augmentation du taux de masse maigre qui pourrait s’expliquer par une stimulation de la synthèse d’hormones anabolisantes.

Interactions

Femmes enceintes et allaitantes :
Les effets de la forskoline n’ont pas encore été étudiés chez les femmes enceintes et allaitantes. 


Toxicité et génotoxicité : 

En décembre 2000, une étude toxicologique a été réalisée sur des rats. Les résultats indiquent que l’ingestion orale d’une LD50 [2] de 2000 mg/kg de poids de corps n’entraine pas la mort chez les rongeurs. Par ailleurs des études de mutagenèse menées sur des bactéries ont prouvé qu’il n’y a pas de risque de mutation au niveau de génome avec l’administration de la forskoline.

Etudes démontrant l'action de la forskoline sur la perte de poids

En 2000[a], dans une étude menée sur 6 femmes en surpoids, des mesures avec l’impédance bioélectrique avait démontré que l’administration de 250 mg d’un extrait de Coleus forskohlii titré à 10% en forskoline deux fois par jour conduit à une perte significative de poids, (-) 2 kg et (-) 4,16 kg après respectivement 4 et 8 semaines de traitement, une diminution de la masse grasse de  3% et 8%, et une augmentation de la masse maigre de 2% et 7% pour les mêmes périodes de mesure.

Ces résultats ont été obtenus sans aucun changement dans le régime alimentaire, ni dans l’activité physique. Et le traitement n’a eu aucun effet négatif sur la pression artérielle (systolique et diastolique)

Dans une deuxième étude en 2001[b] menée sur 12 semaines, 13 femmes et un homme en surpoids ont été supplémentés avec 125 mg d’extrait d’un Coleus forskohlii titré à 10% en forskoline, 2 fois par jour. La composition corporelle a été suivie aux semaines 4 et 12, en mesurant le poids, l’IMC (l’indice de masse corporelle), le % de masse grasse et celui de la masse maigre.
A la fin de l’étude, les 3 premiers paramètres ont été améliorés et la masse maigre a été persevérée’.  Aucune baisse de la pression artérielle n’a été observée.

En 2004[c], une étude randomisée, en double aveugle avec placebo a été menée chez un échantillon de 60 obèses composé d’hommes et de femmes âgés de 25 à 45 ans.

Au début de l’étude, l’indice de masse corporelle (IMC) oscillait entre 28 et 40 kg/m2, et le pourcentage de masse grasse était au-dessus de 30 chez les hommes et 40 chez les femmes.

Après 12 semaines de traitement avec un extrait de Coleus forskohlii titré à 10 % en forskoline administré deux fois par jour, la composition corporelle a été mesurée avec l’impédance biométrique, et les résultats sont les suivants :

Le groupe forskoline a perdu en moyenne plus de 1.7 kg de son poids initial, alors que le groupe placebo a pris 230 mg. Par ailleurs, on a enregistré une baisse au niveau de la masse grasse de l’ordre de 0,46% et une augmentation de la masse maigre chez le premier groupe versus une augmentation de 0,68% de la masse grasse et une baisse de la masse maigre chez le groupe placebo. Enfin, des analyses sanguins ont permis de voir une amélioration du profile lipidique chez le groupe traité avec une diminution du ratio cholestérol/HDL.

En 2005[d],  dans une étude  randomisée, en double aveugle avec placebo menée chez 30 hommes en surpoids (IMC > 26 kg/m2). Une supplémentation avec 250 mg d’un extrait de Coleus forskohlii titré à 10 % en forskoline administré deux fois par jour permet une baisse de la masse grasse.  Par ailleurs, on a observé une augmentation de la masse maigre chez le groupe traité corrélée avec une augmentation de la concentration plasmatique de testostérone.

Produits à base de Coleus Forskohlii :

EAFIT Pure Forskoline

Index et références bibliographiques

Index :

  1. La Médecine Ayurvédique (étymologiquement science de la vie), utilisée en Inde, pendant les derniers 5.000 ans, est un système de diagnostic thérapeutique, comprenant des remèdes, qui combinent les thérapies naturelles, avec une approche très personnalisée pour le traitement de plusieurs pathologies. Cette médecine est fondamentale pour affronter le troisième millénaire.
  2. LD50 : lethal dose 50 % (dose pouvant induire la mort de 50 % de l’échantillon)

 

Références bibliographiques :

  • Shari Lieberm an A New Potential Weapon for Fighting Obesity, Forskolin—the Active Diterpene in Coleus.
  • Coleus forskohlii: Mongraph. Alternative Medicine Review u Volume 11, Number 1 u 2006.

a) Badmaerv V, Majeed M, Conte A, Parker JE. Diterpene Forskolin (Coleus forskohlii, Benth.): A Possible New Compound for Reduction of Body Weight by Increasing Lean Body Mass. Piscataway, NJ: Sabinsa Corporation, 2000.
b) Tsuguyoshi A. Clinical Report on Root Extract of Perilla Plant (Coleus forskohlii) ForsLean® in Reducing Body Fat. Tokyo: Ansano Institute [for Sabinsa Corporation], 2001.
c) Bhagwat AM, Joshi B, Joshi AS, et al. A Randomized Double-Blind Clinical Trial to Investigate the Efficacy and Safety of ForsLean in Increasing Lean Body Mass. Mumbai, India: Shri C.B. Patel Research Center for Chemistry and Biological Sciences [for Sabinsa Corporation], 2004.
d) Michael P. Godard et al. Body Composition and Hormonal Adaptations
Associated with Forskolin Consumption in Overweight and Obese Men. OBESITY RESEARCH Vol. 13 No. 8 August 2005

Veuillez patienter...

Votre article a bien été ajouté au panier