Mon compte Identifiez-vous
Mon panier Panier vide
 

L'importance du petit-déjeuner

Retour au sommaire  

L'importance du petit-déjeuner

 

L’organisme a besoin de force pour démarrer la journée. Pourtant le petit-déjeuner est trop souvent pris à la «va-vite », debout ou sans plaisir. Indispensable à notre organisme, le petit-déjeuner est un premier repas qui doit être équilibré.

 

Une réalité physiologique

Nous savons que l’effort est consommateur de calories, et essentiellement de glucides. Mais le corps consomme aussi des acides aminés issus des protéines alimentaires pour parer à la destructuration de la fibre musculaire pendant l’effort.

 

Quand est-ce qu'on mange ?

La période la plus favorable à l’assimilation des glucides et des acides aminés se situe dans l’heure et demie qui suit l’arrêt de ce dernier. Les nutritionnistes la définissent comme une "fenêtre" métabolique. En effet, l’ingestion d’acides aminés marqués par isotopes met en évidence un pic d’assimilation à 1h30 après arrêt de l’effort.

 

La composition du petit déjeuner idéal :

Le petit-déjeuner doit couvrir entre 20 et 25 % des apports énergétiques totaux de la journée. Pour savoir s’il est équilibré, il doit correspondre à la formule suivante :

  • Une dose de glucides complexes pour l’énergie
  • Une source de protéines pour apporter un effet de satiété
  • Une pointe de calcium pour l’entretien de notre capital osseux (ex : un produit laitier).
  • Une pincée de vitamines et sels minéraux pour garder toute notre vitalité : (ex : fruit ou jus de fruits)
  • Le tout accompagné d’un apport hydrique pour réhydrater le corps : eau, thé, café...

Mais passons maintenant à la pratique...

Quel type de petit déjeuner prendre ?

Hors compétition : un petit-déjeuner classique

  • Agrume ou kiwi (la vitamine C favorise l’absorption du fer contenu dans les céréales)
  • Des céréales (de préférence sans sucre, de type Muesli ou corn falkes) prises avec du lait de soja, car le calcium du lait de vache est en compétition avec le fer.
    ou une portion d’Inergy Cake d'EAFIT très complet et équilibré
    ou une tranche de jambon ou un oeuf coque
  • Thé (éventuellement sucré avec du fructose - sucre lent)

Avant l’entraînement : petit-déjeuner express

Jour de compétition

Selon votre appétit et votre capacité digestive, il faut éviter les céréales le jour de la compétition car elles accélèrent le transit digestif et sont sources alors de diarrhée, ce qui diminue l'absorption des glucides. Il faut aussi éviter les agrumes dont l'acidité aura les mêmes effets sur les muqueuses digestives.

Il est conseillé :

  • 3 gélules de BCAA (ils protègent le glycogène musculaire)
  • Du jus de pomme
  • une part Inergy Cake d'EAFIT
  • un oeuf à la coque
    ou bien
  • 3 gélules de  BCAA
  • thé sucré avec du fructose
  • un oeuf à la coque

Si vous ne savez pas quoi manger :

Inergy Cake d'EAFIT  contient le ratio exact d’hydrates de carbone complexes (Hydracarbomix®), pour reconstituer les réserves énergétiques avant un effort, sans surcharger l’estomac, ainsi que l’essentiel des nutriments (vitamines et minéraux nécessaires au métabolisme des glucides et des protéines), pour plus d’énergie et une meilleure résistance à l’effort.
Chaque gâteau Inergy Cake d'EAFIT apporte en moyenne 1500 kilocalories, sans surcharger l’estomac et remplace avantageusement le dernier repas avant l’effort ou le petit-déjeuner.

Veuillez patienter...

Votre article a bien été ajouté au panier