C’est une question que se posent de nombreux sportif : « dois-je prendre ma protéine avant ou après le sport ? »

La réponse est simple et logique. Il faut juste se poser les bonnes questions :



1-      A quoi servent les protéines ?


                            --> A nourrir le muscle pour le rendre plus fort (en bref)

 

2-      Le corps peut-il digérer les protéines pendant l’effort ?


                              -- >Non. Pendant l’effort, les muscles sont prioritaires sur toute autre fonction physiologique de l’organisme. Toutes les autres fonction sont donc mises en mode pause.

 

3-      Mon corps peut-il mettre ses protéines non utilisées en réserve ?


                               --> Non. Il faut donc lui apporter régulièrement des protéines pour nourrir le muscle (toutes les 3h en moyenne)


 


Ceci étant posé, il est plus facile de comprendre si on doit prendre ses protéines avant ou après le sport.

il y a en fait  deux moments cruciaux dans la journée pour prendre vos protéines et en obtenir le meilleur résultat :

 


                                      Le matin au lever - Pourquoi ?

Le dernier repas remonte à plusieurs heures et votre corps est donc en catabolisme (destruction musculaire). Pour le faire passer en mode anabolisme (construction musculaire) il faut le nourrir le plus rapidement possible avec des protéines à digestion rapide : de la whey par exemple.

 


                               Après l’effort - Pourquoi ?

Pendant l’effort, la fibre musculaire est mise à mal. Les fibres musculaires sont déchirées. Le muscle est abîmé.

De plus, le corps est dans un contexte où il peut absorber tous les macro et micronutriments de manière optimale

C’est donc LE moment idéal pour prendre votre dose de protéines (whey de préférence) et aider vos muscles à se réparer, se rendre plus fort et gagner en fibres.

 



Le cas particuliers des caséines :



Les protéines de lait (caséinates de calcium et caséines micéllaires) se digèrent beaucoup plus lentement de les protéines de whey (2 à 6 heures en moyenne). Elles seront donc moins efficace en récupération après l'effort.

En revanche, elles seront idéales prises le soir au coucher afin de nourrir les muscles pendant une partie de la nuit. Limitant ainsi le catabolisme musculaire nocturne.



Et les barres protéinées : avant ou après le sport ? 

De part leur teneur en glucides, les barres protéinées seront idéales en récupération après l'effort. Elle permettront ainisi d'aider à la réparation et au renforcement du tissu musculaire tout en optimisant la régénération énergétique.

Elles pourraient aussi se prendre 2 heures avant le sport dans le but d'apporter du carburant aux muscles mais dans ce cas, nous vous conseillons plutôt de consommer des barres énergétiques spécifiquement conçues dans ce but.

     Barres énergétiques


Pourquoi n’est-il pas vraiment nécessaire de prendre la protéine avant l’effort ?

L’effort digestif et l’assimilation des protéines demande de l’énergie à l’organisme. Il n’aura pas vraiment le temps d’en profiter pendant la séance.

 

Si vous souhaitez limiter le catabolisme pendant l’effort

et apporter en même temps de l’énergie à vos muscles pensez plutôt aux BCAA. Ces derniers sont assimilés quasi instantanément car ce sont des AA isolés. Ils circuleront dans le sang pendant l’effort et pourront faire une sorte de bouclier pour vos muscles. De plus, ils pourront aussi être utilisés comme carburant par le corps. Vous préserverez donc plus facilement vos réserves de glycogène (et votre volume musculaire avec).